Le choix d'un modele spécialement dédié à l'immersion , est un sujet qui fait beaucoup débat , au moins autant sinon plus , que le choix du materiel video utilisé.
Le materiel video , y 'en a pas 50 , et tout le monde est plus ou moins d'accord sur les 3 ou 4 solutions "de base" qui existent.
Le matériel avions , il en est tout autrement.3 axes ou 2 axes ? delta ou classique ? aile volante ou avec empennage ? profil lent ou rapide ? mono ou bimoteur ? depron ou epp ?.....on peut continuer comme ça pendant des heures.....

C'est surtout lorsque les copains voient les videos , qu'ils commencent a poser des questions,alors meme si l'avion presenté ici n'est pas de conception perso , je vais en faire une description detaillée , parce que je pense qu'il offre un compromis interressant.

 
C'est au salon de Karlsruhe "FAZINATION MODELLBAU" que j'ai trouvé la perle rare , mais c'est egalement disponible sur le web....
L'engin est simplement baptisé "V-TRAINER" et c'est "FLYING WINGS" qui le commercialise.

Les principales caracteristiques , et comparaison avec le polyclub
L'avion fait 1m d'envergure , pour 20 cm de corde avec un profil clark Y. L'avion est destiné à etre en pylone propulsif , comme l'easystar.Le nez assez court rend le centrage un peu delicat mais avec des accus de 1350 3S , on reste tout juste en dessous de 400 grammes en vol , sans ajouter de plomb.
 
Le polyclub révèle ses qualités de stabilité exemplaire, si le vent est nul , si il est peu chargé (200 grammes en vol), si on vole cool.Plus on va s'ecarter du domaine pour lequel il est conçu , plus les qualités de vol vont se degrader, ce qui est plutot logique.
Le V-trainer a montré , dès le premier vol , une aptitude incroyable à lutter contre les rafales de vent , ce qui montre une excellente penetration aerodynamique.Cependant , il arrive a tournoyer en salle malgré ses 400 grammes et son gros accu.Il accepte de rester le nez en l'air , presqu'a l'arret , sans devenir incontrolable.Il est capable de grimper quasiment à la verticale avec son helice 8x4,3.Reste a voir comment il se comporte avec un peu de surcharge , mais de ce coté je suis confiant.
Je suis beaucoup plus perplexe sur la stabilité de l'engin , vu la faible surface d'empennage...à voir en immersion...sans vent...pour commencer...

 
 
La machine semble manifestement conçue pour une helice de 6 ou 7 pouces , mais l'excellent rendement de la motorisation que j'utilise en indoor , (PROTRONIK 2205 + controleur 10A + 8x4,3 + ACCUS 3S) m'a incité à placer le moteur plus haut que prevu.Le petit deflecteur en PVC thermoformé abrite le controleur , en lui laissant un peu d'air pour le refroidissement.

 
La partie haute du fuselage est collée à demeure, de sorte qu'il suffit de glisser l'aile dedans et de fermer par l'arriere avec deux elastiques.

 
Fuselage creusé au fil chaud , l'accu est devant.Le seul defaut que je trouve à cet avion , est le nez un peu court.Il aurait été interressant de pouvoir mettre un accu plus petit et plus en avant pour voler "leger" en salle.

 
Bord de fuite renforcé en carbone.La proximité de l'helice avec le fuselage occasionne un bruit un peu penible en salle...

La partie haute , non demontable, risque de gener en cas de probleme sur les servos , on verra bien si il faut la rendre "demontable" le cas echeant...

Le profil semble etre la clé de la réussite de ce modele. Le clark Y est un excellent compromis entre la portance , le comportement a faible vitesse , la capacité d'acceleration , la solidité.

L'EPP coloré semble plus lourd que le blanc , plus compact aussi , mais il a quand meme été renforcé par un "plat" en carbone.
 


A suivre...